Utilisation des contraintes

Les contraintes définissent le niveau de flexibilité dont dispose MindView pour planifier ou replanifier une tâche en imposant des restrictions sur sa date de début ou sa date de fin.

MindView prend en charge 8 types de contraintes de tâches, offrant différents niveaux de flexibilité.

Types de contrainte

Deux "contraintes" sont en réalité si flexibles qu'elles ne sont généralement pas considérées comme telles :

 ·     Le Plus Tôt Possible (LPTO) : Il s'agit de la contrainte appliquée par défaut à toute nouvelle tâche lorsque vous planifiez votre projet à partir de sa date de début, ce qui est généralement le cas (voir "Définition des paramètres d'un projet"). Dans la mesure du possible, il est conseillé de conserver cette contrainte par défaut pour toutes vos tâches, car c'est elle qui donne à MindView le plus de souplesse pour planifier votre projet. Si vous l'appliquez à une tâche non liée, MindView planifie la tâche de manière à ce qu'elle commence dès le démarrage du projet : sa date de début coïncide donc avec la date de début du projet. Si vous l'appliquez à une tâche liée, MindView la planifie de manière à ce qu'elle commence dès que ses relations avec ses prédécesseurs le lui permettent.

 ·     Le Plus Tard Possible (LPTA) : C'est la contrainte appliquée par défaut à toute nouvelle tâche lorsque vous planifiez votre projet à partir de sa date de fin. Si vous l'appliquez à une tâche non liée, MindView planifie celle-ci pour que sa date de fin coïncide avec la date de fin du projet. Si vous l'appliquez à une tâche liée à un successeur, la tâche est planifiée de manière à finir dès que le successeur doit commencer. A moins qu'elle ne soit indispensable, il est préférable d'éviter cette contrainte, car elle ne ménage aucun laps de temps entre les tâches qui permettrait d'absorber un retard éventuel. Le moindre retard risque donc de compromettre la date de fin du projet.

Les contraintes suivantes restreignent la souplesse dont dispose MindView pour planifier les tâches du projet. Bien que vous puissiez être tenté d'y faire appel si vous avez une expérience limitée de la gestion de projet, évitez de le faire si vous n'en mesurez pas clairement les conséquences. En tous les cas, veillez à réduire leur usage au strict minimum (particulièrement les deux dernières) pour continuer à tirer le plus grand parti possible des possibilités de planification automatique de MindView.

 ·     Début Au Plus Tôt Le (DPTO) images\snet_icon.gif : La tâche, qu'elle soit liée ou non, ne peut pas commencer avant la date spécifiée. Elle peut cependant commencer après cette date.

images\warning_color.gif Cette contrainte est automatiquement appliquée si vous modifiez la date de début d'une tâche, par exemple en tapant une nouvelle date dans le Plan du diagramme de Gantt ou en déplaçant sa barre de tâche sur le diagramme.

images\warning_color.gif Si vous faites glisser la barre d'une tâche liée vers la gauche (c'est-à-dire vers le début du projet), une contrainte DPTO reflétant la nouvelle position de la tâche est automatiquement appliquée, mais la tâche revient immédiatement à son emplacement d'origine. La raison en est que la date de début déterminée par la liaison est postérieure à la date de la contrainte. La contrainte est donc appliquée, mais ne modifie pas la date de début de la tâche.

 ·     Début Au Plus Tard Le (DPTA) images\snlt_icon.gif : La tâche, qu'elle soit liée ou non, ne peut pas commencer après la date spécifiée. Elle peut cependant commencer avant cette date.

images\warning_color.gif Lorsque vous planifiez votre projet à partir de sa date de fin, cette contrainte est automatiquement appliquée si vous modifiez la date de début d'une tâche.

 ·     Fin Au Plus Tôt Le (FPTO) images\snet_icon.gif : La tâche, qu'elle soit liée ou non, ne peut pas s'achever avant la date spécifiée. Elle peut cependant s'achever après cette date.

images\warning_color.gif Cette contrainte est automatiquement appliquée si vous modifiez la date de fin d'une tâche.

 ·     Fin Au Plus Tard Le (FPTA) images\snlt_icon.gif : La tâche, qu'elle soit liée ou non, ne peut pas s'achever après la date spécifiée. Elle peut cependant s'achever avant cette date.

images\warning_color.gif Lorsque vous planifiez votre projet à partir de sa date de fin, cette contrainte est automatiquement appliquée si vous modifiez la date de fin d'une tâche ou déplacez sa barre de tache sur le diagramme de Gantt.

 ·     Doit Débuter Le (DDL) images\snlt_icon.gif : Cette contrainte rigide signifie que la tâche, qu'elle soit liée ou non, doit commencer à la date spécifiée. Même si la tache prédécesseur se termine plus tôt que prévu, MindView ne peut pas avancer la tâche pour tirer parti du temps gagné.

 ·     Doit Finir Le (DFL) images\snlt_icon.gif : Cette contrainte rigide signifie que la tâche, qu'elle soit liée ou non, doit s'achever à la date spécifiée. Comme plus haut, même si la tâche prédécesseur se termine plus tôt que prévu, MindView ne peut pas avancer la tâche pour tirer parti du temps gagné.

Lorsque vous appliquez l'un de ces contraintes à une tâche, une icône de contrainte s'affiche en regard du nom de la tâche dans le Plan du diagramme de Gantt. Vous pouvez obtenir des détails sur la contrainte en amenant le pointeur de la souris sur cette icône.

images\constraint_tooltip.gif

images\tip_color.gif Si vous décidez d'appliquer l'une de ces contraintes à une tâche, pensez à adjoindre une note ou un commentaire à la tâche pour justifier l'usage de la contrainte. Si celle-ci provoque un conflit de planification au cours de l'évolution de votre projet, vous pourrez vous référer à la note pour décider s'il convient de conserver la contrainte, de la modifier ou de la supprimer. La présence de ces notes vous permettra aussi de distinguer aisément les tâches auxquelles vous avez appliqué une contrainte délibérément, dans un but précis, de celles auxquelles vous avez appliqué une contrainte non intentionnellement en déplaçant leur barre de tâche ou en modifiant leur date de début ou de fin par inadvertance.

Il est souvent possible d'éviter l'usage de contraintes en définissant des échéances (voir "Définition d'une échéance" dans la rubrique "Optimisation d'un projet"). Si vous avez une date importante à respecter, il est généralement préférable de définir cette date en tant qu'échéance pour la tâche plutôt que de lui appliquer une contrainte "Doit Finir Le". Non seulement ce type de contrainte restreint la flexibilité de MindView en matière de planification, mais elle augmente le risque de dépasser l'échéance, comme l'illustre l'exemple ci-dessous.

images\warning_color.gif L'effet d'une contrainte n'est pas toujours apparent lorsque vous planifiez votre projet à partir de sa date de fin. Prenez donc soin de vérifier qu'elle produit bien le résultat escompté.

Exemple

Le scénario suivant détaille les étapes de la préparation d'une brochure en vue d'un publipostage. Celui-ci est prévu pour le 10 septembre. Les tâches sont liées, et nous avons appliqué une contrainte "Doit Finir Le" à la tâche d'impression pour le 7 septembre, c'est-à-dire la dernière date permettant de respecter l'échéance du lundi 10 septembre pour le publipostage. Comme toujours, la contrainte l'emporte sur la liaison. En définissant la contrainte "Doit Finir Le" pour le 7 septembre, nous avons en fait déplacé la tâche de manière à ce qu'elle se termine exactement à cette date, même si elle aurait pu finir plus tôt.

images\constraint_example1.gif

Le danger d'un tel scénario est le suivant : si l'impression prend plus de temps que prévu, la date du publipostage ne sera pas respectée. Il serait beaucoup plus prudent de tirer parti du temps disponible à la fin de la tâche de correction pour commencer l'impression plus tôt. Nous ne devons toutefois pas perdre de vue la date du 7 septembre. La solution est de supprimer la contrainte définie sur la tâche d'impression, pour que seule sa liaison avec la tâche prédécesseur détermine sa date de début, puis de définir une échéance pour le 7 septembre.

images\constraint_example2.gif

Nous disposons maintenant d'un laps de temps utile de 3 jours entre la fin de l'impression et l'échéance du 7 septembre, laquelle est clairement indiquée sur le diagramme. La tâche d'impression est beaucoup moins susceptible d'apparaître sur le chemin critique, et nous pouvons compter sur l'indicateur d'échéance pour nous avertir si la tâche dépasse son échéance.

Interaction entre liaisons de dépendance et contraintes

Dans un projet, les tâches sont planifiées en fonction des liaisons et des contraintes qui leur sont appliquées. Dans certains cas, l'application d'une contrainte à une tâche liée à une ou plusieurs autres tâches peut créer un conflit de planification. Lorsqu'un tel conflit se produit, la contrainte l'emporte toujours sur la liaison.

Considérons l'exemple ci-après. Ici la tâche d'impression est liée à la tâche "Corrections" par la liaison par défaut, à savoir "Fin à Début". La tâche "Corrections" s'achève le 1er octobre. En théorie, la tâche d'impression ne devrait donc pas débuter avant le 2 octobre. Toutefois, vous devez impérativement disposer des documents imprimés le 28 septembre pour une session de formation. Pour cette raison, vous avez défini une contrainte "Doit Finir Le" sur la tâche d'impression pour le 28 septembre, comme le signale l'indicateur de contrainte. Etant donné qu'une contrainte définie sur une tâche prévaut toujours sur les liaisons éventuelles qu'elle peut avoir avec d'autres tâches, la tâche d'impression a été automatiquement avancée de manière à se terminer le 28 septembre.

images\constraint_wins_over_link1.gif

Dans cet exemple, l'application de la contrainte a créé un illogisme dans la dépendance des deux tâches, puisque l'impression débute maintenant avant que les dernières corrections ne soient terminées. Notez que MindView met ce conflit en évidence en affichant l'icône images\link_bypassed_icon.gif, qui indique que la liaison a été neutralisée par la contrainte.

Si vous supprimez la contrainte, par exemple parce que la session de formation a été annulée, la liaison prend à nouveau effet, comme illustré ci-dessous :

images\constraint_wins_over_link2.gif

Pour en savoir plus sur comment détecter et résoudre les conflits de planification potentiels, reportez-vous à la rubrique "Inspection d'un projet".

Définition d'une contrainte

Vous pouvez appliquer une contrainte à une tâche de deux manières différentes :

 Ø    Sélectionnez la tâche et choisissez Informations sur la tâche images\task_information_icon_small.gif pour ouvrir la boîte de dialogue du même nom.

 Ø    Sélectionnez le type de contrainte requis. Pour les contraintes autres que "Le Plus Tôt Possible" et "Le Plus Tard Possible", il vous faut également associer une date à la contrainte.

images\setting_a_constraint_type.gif

Comme indiqué plus haut, le fait de modifier la date de début d'une tâche en saisissant une nouvelle date dans le Plan du diagramme de Gantt ou en déplaçant sa barre de tâche sur le diagramme provoque automatiquement l'application d'une contrainte "Début Au Plus Tôt Le" (en supposant que vous planifiez votre projet à partir de sa date de début). La modification de la date de fin d'une tâche applique une contrainte "Fin Au Plus Tôt Le".

Lorsque vous planifiez votre projet à partir de sa date de fin, la modification de la date de début d'une tâche applique une contrainte "Début Au Plus Tard Le". La modification de la date de fin applique une contrainte "Fin Au Plus Tard Le".

 Ø    Pour supprimer une contrainte rigide, sélectionnez le type de contrainte "Le Plus Tôt Possible" dans la boîte de dialogue "Informations sur la tâche" (ou "Le Plus Tard Possible" si vous planifiez votre projet à partir de sa date de fin).