Actualités de MatchWare

Dans les Lycées 4.0, MindView est utilisé par les élèves, les enseignants et les équipes de Direction. La ressource numérique couvre des besoins pédagogiques très variés.

novembre 4th, 2020

 

David Tugler
Référent numérique de l’Institut Don Bosco de Wittenheim


Profil de votre établissement scolaire (formations dispensées, nombre d’élèves)

Nous avons 530 élèves répartis sur 2 établissements. Nous avons d’abord un lycée technologique avec 2 classes de Seconde générale et technique et une filière Sciences et Technologies de la Santé et du Social.

Ensuite nous avons un lycée professionnel avec :

  • Filières Commerce, GA, ARCU
  • CAP ATMFC, ECMS, APR
  • Des classes SEGPA, ULIS, MIJEC

Quelle fonction occupez-vous au sein du lycée ?

Je suis Gestionnaire Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement et Coordinateur numérique (TICE). Mon rôle est de conseiller les enseignants du Lycée dans leur utilisation des ressources numériques.

Pourquoi votre lycée a-t-il choisi la ressource numérique MindView ?

Il y avait une très forte demande des enseignants et du responsable de l’Unité Localisée d’Inclusion Scolaire (ULIS). Notre directeur utilisait des outils de cartes mentales et de gestion de projet depuis de nombreuses années. Les cartes mentales sont également mentionnées dans les programmes de plusieurs de nos filières.

MindView vous a-t-il a permis de résoudre des problèmes spécifiques au sein de votre lycée ?

Le passage au numérique avec le projet Lycée 4.0 était un grand défi pour nos enseignants. MindView a été la porte d’entrée au Lycée 4.0, avant même les autres ressources numériques.

Comment les utilisateurs ont-ils pris en main la ressource numérique MindView ?

La prise en main de MindView a été très facile notamment pour la création de cartes mentales. Pour les fonctionnalités les plus avancées, nous avons mis en place des formations. Je souhaitais en effet que les enseignants maîtrisent l’exportation de la carte mentale vers les outils du Pack Office. Nous les avons formés également à la ligne de temps et au diagramme de Gantt pour la planification de projets.

Quels sont les principaux usages qui sont faits du logiciel ?

Les usages sont très nombreux et variés : travail en classe, par binômes ou petits groupes via l’application online qui permet de collaborer, séances de travail pour aider les élèves en difficulté… En ce qui concerne l’équipe de Direction, nous l’utilisons pour la gestion des projets de l’établissement.

D’un point de vue pédagogique, qu’est-ce que les utilisateurs apprécient au niveau de MindView ?

Les intérêts sont multiples. En premier lieu l’utilisation de l’outil peut s’effectuer sur différents temps pédagogiques et didactiques : lancement de cours, synthèse, réinvestissement. L’outil est aussi reconnu pour sa simplicité d’utilisation. Les différentes variantes (online par exemple) permettent à des utilisateurs de tous niveaux de s’y retrouver (débutants, confirmés).