Actualités de MatchWare

Les cartes mentales pour aider les élèves à faire une synthèse de cours, mémoriser et retranscrire leur cours au moment de l’évaluation

décembre 1st, 2020

 

Amélie et Mélina
Amélie et Mélina sont toutes les deux élèves en Terminale Bac Pro Commerce. Elles ont réalisé avec leur enseignant une carte mentale MindView synthétisant « L’organisation de l’espace de vente ».

Latifa
enseignante en économie-gestion au Lycée René Cassin

AmAmbition 21 Numavenir :

  • Renforce la persévérance scolaire par le numérique
  • Participe aux objectifs de l’Union Européenne de limiter à 9,5 % le taux de jeunes en dehors de tout système de formation et sans diplôme du secondaire
  • Accompagne la transformation de la voie professionnelle, catalyseur de compétences attendues dans l’exercice d’une activité professionnelle

Le processus de mémorisation à l’aide d’une carte mentale démarre en classe pour les élèves…

 Le professeur est au tableau et pose des questions relatives au cours « L’organisation de l’espace de vente », afin que les élèves puissent en extraire les idées importantes. Pour ce faire, les élèves les recherchent dans leur cours et les dictent au professeur. Celui-ci fait office de secrétaire et les inscrit au tableau. Il ne dessine pas la carte. A charge pour les élèves de la réaliser avec ce qui est noté au tableau et leur cours.

 La construction de la carte mentale a pour effet d’aider Amélie à mémoriser ce qui est important dans son cours. La méthode utilisée par le professeur en amont de la construction de la carte mentale pour faire émerger les idées essentielles du cours, puis pendant, incite les élèves, et à fortiori Amélie et Mélina, à « visiter » le cours de manière à obtenir une carte complète. Par conséquent, elles ont déjà commencé le processus de mémorisation des notions.

 

…et va également aider au moment de l’évaluation

Pour Mélina, la carte mentale est un moyen facile de mémoriser son cours. Elle l’apprend par cœur. Après le cours, Mélina continue d’alimenter sa carte d’exemples tirés du cours, ainsi elle peut les utiliser en évaluation et cela ancre davantage la mémorisation.  De plus, lors d’une évaluation, elle revoit sa carte (les branches, les sous-branches) et cela lui est d’une grande aide pour répondre aux questions posées.

« Je prends des exemples du cours et lors de l’évaluation je me rappellerai de l’exemple que j’ai mis dans ma carte mentale et je vais peut-être le remettre dans le contrôle. »

 

Et du côté de l’enseignant, quels avantages pédagogiques à la réalisation de cartes mentales ?

 Latifa, enseignant d’Amélie et Mélina constate que les élèves s’obligent à plus de résultats en créant des cartes mentales de plus en plus belles et en respectant la procédure bien sûr. La carte mentale a comme avantages de permettre à l’élève d’avoir une réflexion plus structurée, de lui éviter de se mettre la pression à rédiger des paragraphes qui n’ont peut-être pas de sens, et de le pousser à faire lui-même la remédiation nécessaire pour pouvoir mieux réviser.

« En fait, j’ai le schéma dans la tête parce que j’apprends oralement et visuellement. »

« C’est plus court qu’un cours. C’est plus facile à apprendre qu’un cours, parce que dans un cours il y a de grands textes alors que là c’est des mots clés. »

 

 


 

Ce site web utilise des cookies pour un meilleur confort d'utilisation. Politique de confidentialité.